Pulchellus

Conseil des ministres délocalisé : attendu à N'zérékoré, le chef de la junte militaire opte pour la visioconférence

Annoncé tambour battant à N'zérékoré dans le sud du pays pour présider le tout premier conseil des ministres délocalisé, le chef de la junte militaire n'a finalement pas effectué le déplacement ce jeudi, 26 mai. Sur place dans la capitale de la Guinée forestière, la population s'était massée sur la place des martyrs pour réserver un accueil chaleureux au colonel Mamadi Doumbouya. Malheureusement, le tombeur d'Alpha Condé a choisi de rester à Conakry et d'user des nouvelles technologies pour interagir avec ses ministres par visioconférence. Aucune raison n'a été invoquée par la présidence pour expliquer cette volte-face. Alors que son gouvernement était installé dans la salle de réunion de la préfecture. Selon nos sources, des conseillers du jeune colonel seraient finalement parvenus à le convaincre de renoncer à se rendre à N'zérékoré durant cette période.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire