Pulchellus

Sommet de Singapour : que contient l'accord Trump-Kim?

Source: Le Figaro
À l'issue du sommet du 12 juin 2018, un accord historique a été signé par les dirigeants des États-Unis et de la Corée du Nord. Le Figaro fait le point sur les éléments contenus dans ce document et les précisions apportées par Donald Trump lors de sa conférence de presse.
En bas du document, deux signatures: celle droite et épaisse de Donald Trump, et celle oblique et sèche de Kim Jong-un. L'aboutissement de la rencontre entre les dirigeants des États-Unis et de la Corée du Nord à Singapour, un sommet historique préparé et négocié durant de longs mois et qui a bien failli ne jamais avoir lieu.
Si Kim Jong-un n'est pas réapparu depuis la fin du sommet, Donald Trump a donné une conférence de presse qui est venue éclaircir certains éléments contenus dans l'accord entre les deux leaders. Le président américain a salué une rencontre «honnête, directe et productive».
«Dénucléarisation complète de la péninsule coréenne»
Évoquant le dernier sommet intercoréen, le 27 avril 2018, Kim Jong-un a réaffirmé dans le texte de l'accord son «engagement ferme et indéfectible à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», mais sans préciser que cette dernière devait être «vérifiable et irréversible», comme le réclamaient les États-Unis avant le sommet de Singapour. «La dénucléarisation sera complète et vérifiée», a assuré Donald Trump lors de sa conférence de presse.
Côté américain, Donald Trump s'est engagé à «fournir des garanties de sécurité» à la Corée du Nord. Lors de sa conférence de presse, il a cependant déclaré que les sanctions contre la Corée du Nord resteraient en place jusqu'à ce que la menace nucléaire soit levée. Il a aussi souligné que s'il n'envisageait pas pour l'instant de réduction de la présence militaire américaine en Corée du Sud, il mettrait fin aux exercices militaires conjoints avec Séoul...

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire