Pulchellus

L’accord politique du 12 octobre 2016 fête son anniversaire avec des retards dans son application

Ce jeudi 12 octobre 2017, est l’an un de la signature de l’accord politique du 12 octobre 2016 en Guinée entre gouvernement, mouvance présidentielle et opposition. Ce fameux accord était censé être la panacée à la crise politique qui secoue le pays depuis la réélection d’Alpha Condé, et au retard dans l’organisation des élections locales.
Un an après sa signature, son application effective peine toujours à se réaliser. Pour le député uninominal UFDG de Labé Mamadou Cellou Baldé membre du comité de suivi de l’application de cet accord joint par notre rédaction de jeudi, c’est un bilan mitigé.
‘’(…) Disons que c’est un bilan mitigé pour l’accord politique du 12 octobre 2016… C’est un accord qui n’a connu aucune mise en œuvre satisfaisante. Parce qu’un accord contient des modalités et des délais de mise en œuvre…Si on parle d’accord, c’est parce que les délais légaux, constitutionnels n’ont pas été respectés dans le cas de l’organisation des élections locales en Guinée… Quand on prend un à un les points de l’accord, même si la mouvance vous parle d’un début de mise en œuvre, rien n’est effectif… Tout ce qui est fait est programmé par le pouvoir en réaction à nos manifestations de rue. Que ce soit à la CENI ou sur les questions d’indemnisation… Donc pour nous à l’UFDG, rien n’a concrètement bougé depuis un an dans cet accord politique’’, a-t-il décalré.
Au sujet de l'auteur-guineeinfomonde

Ousmane Kandé

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire