Pulchellus

Manif contre les délestages du courant à Boké : le préfet demande à l’EDG de trouver une solution pérenne

Visiblement les manifestations violentes d’avril dernier contre les délestages du courant dans la commune urbaine de Boké ne semblent pas avoir retenu l’attention des autorités locales. Depuis lundi nuit, des groupes de jeunes manifestent dans la cité pour réclamer le courant.
Durant toute la journée de ce mardi 12 septembre 2017, ils ont barricadé les rues paralysant du coup la circulation. Selon le préfet de Boké Mohamed Lamine Doumbouya joint dans la soirée par nos confrères de la RTG, il n’y aurait pas eu d’incidents majeurs.
‘’(…) Il y a l’un des deux groupes électrogènes qui alimentent la ville qui est tombé en panne dimanche donc la desserte en électricité ne pouvait plus se faire comme d’ordinaire, c’est ça qui a irrité les populations… Et comme vous le savez au mois d’avril dernier, des incidents avaient éclaté dans la ville de Boké avec beaucoup de dégâts toujours pour le problème de courant… Les groupes qui avaient été annoncés après ces événements par le ministre de l’énergie ne sont toujours pas disponibles. Je demande à l’EDG de trouver des solutions pérennes à ce problème de courant à Boké. Nous avons mené des consultations en vue de résoudre la crise avec l’implication du gouverneur mais durant toute la journée de ce mardi les rues étaient bloquées par les jeunes…’’, a-t-il dit.

Au sujet de l'auteur-guineeinfomonde

Ousmane Kandé

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire